jeudi 25 mars 2010

Stats

Par un moment d'errance intellectuel, je me suis amusé à retourner voir un peu les stats générés par google analytics à propos de ce blog.
Et il est drôle de constater mon bon Louis que tu sembles être quasiment le seul (puisque je suppose que tu es le seul habitant de Meudon à fréquenter ce blog) chez qui "l'espoir" d'un nouveau message persiste.
Sache que tes espoirs n'ont pas été vain puisque voila une aimable récompense :D .

Tout ça pour en venir au fait que, faute de temps et sans doute d'envie, ne fréquentant plus vraiment PI sans pour autant le renier, je me tiens toujours aux faits de temps en temps par l'intermédiaire de vos blogs.
Je me devais donc d'en faire un tant soit peu pareil.

Donc je vais faire bref : "RAS" :D .

dimanche 17 janvier 2010

Bonnes résolutions ... ou pas !!

Et bien il aura fallu une énième chaine pour que je ressorte ce blog de l'oublie. Non pas que je m'efforçais de l'oublier, mais simplement je n'avais et n'ai toujours pas d'inspiration ni de temps pour m'en préoccuper.

Bon alors il semble que désormais le thème abordé soit "les bonnes résolutions". Vaste sujet qui revient chaque année, toujours avec la même insistance et dont la finalité approche régulièrement le 3%.

Qu'importe, prêtons-nous au jeu tout de même.

1. Arrêter de fumer.
2. Faire plus de Sport.
3. Boire moins d'alcool et de café.


Vous l'aurez compris, n'ayant strictement aucune idée des bonnes résolutions que je pourrais prendre (Attention ne vous méprenez pas, je ne dis pas que je suis exempt de toutes améliorations sur moi-même, simplement dans l'immédiat je ne vois pas) , j'ai appliqué le principe du mouton et repris les grands classiques des bonnes résolutions.

En soit il faut bien avouer que hormis la dernière, les deux autres ne se prête pas trop à moi.

En fin de compte, si je dois y réfléchir un peu, je dirais peut être que je devrais me forcer à sécher un peu moins les cours, passer mon permis, du moins déjà m'inscrire, et contrairement à Adèle, ne pas me disperser autant dans mon engagement associatif.

Hey finalement j'ai réussi à pondre un semblant de résolutions que je pourrais peut être tenir.

Et pour finir, je renvoie la balle à Louis.

mardi 31 mars 2009

Parce que ça faisait longtemps ...

Chacun son tour, exalté par le vent des cimes et la fumée de cannabis, suggère une idéologie de secours :

" Que diriez-vous de l'altravaillisme ? Une société où il n'y aurait que des chômeurs, donc plus de jaloux.

- Mon système est bien meilleur : la société de non-consommation, où plus personne n'achèterait de produits dans les magasins. Il n'y aurait plus que du recyclage.

- J'ai beaucoup mieux : le total-redistributisme. On crée un RMI pour tout le monde, payé par la TVA de tout le monde. On pourrait aussi appeler ça le collectivisme capitaliste.

- Et l'anarcho-ploutocratie, qu'en pensez-vous ? Un monde dans lequel il n'y aura plus de Sécurité sociale, plus d'impôts, plus d'interdictions de fumer, où la drogue sera légale, et où seule la propriété privée sera protégée par une armée de vigiles..."



Marc contemple son œuvre avec compassion. Ces États Généraux sont dans un sale état général. Il conclut :

" Pas du tout. Vous n'y êtes pas du tout. L'avenir, c'est le Parisianisme."



Ari et Jean-Georges sont interloqués. Marc ne se laisse pas démonter.



"Oui, le Parisianisme, qui n'a rien à voir avec le sens qu'on prête généralement à ce mot (mondanités parisiennes, élitisme des beaux quartiers, etc.). Le Parisianisme, c'est la lutte pour l'indépendance de la ville de Paris. Faisons comme les Corses, les Basques ou les Irlandais, les seuls peuples respectables d'Europe ! Créons notre OLP, l'Organisation de Libération de Paris, et fomentons des attentats contre la République Française scélérate qui veut nous obliger à partager le même pays que les Bretons, les Berrichons ou les Alsaciens. Allons-nous laisser la plus belle ville du monde ouverte à n'importe quel provincial ? Vive Paris, à bas la France ! Êtes-vous prêts à mourir pour cette ville?"



En chœur, les quelques partisans hurlent leur approbation éternelle. Marc invente même des slogans, dont le plus mnémotechnique est :" In-dé-pendance ! Paris-n'est-pas-en-France !" Repris à l'unisson deux cents fois, il finit par devenir crédible.



Vacances dans le coma, F. Beigbeder.



Je savais bien que samedi soir quand j'entonnais le refrain " In-dé-pendance ! Paris-n'est-pas-en-France !" , le long du jardin du Luxembourg, que celui-ci m'était familier.
Je pourrai dès lors reprocher au précurseur du mouvement d'avoir honteusement plagié Beigbeder, mais pour l'avoir fait moi-même à plusieurs reprises je n'oserai émettre la moindre critique.
Toutefois il n'y a pas à dire, cet extrait est foutrement jouissif !!!

mercredi 18 mars 2009

Et dire que les concours sont dans un mois ...

Hier c'était la saint Patrick. Jusqu'ici rien de bien particulier : je suis loin d'être Irlandais.
Oui mais voila, après un an de math sup passé à chanter du Patrick Bruel, un ami et moi avons chacun écopé du sobriquet de "Patrick".

(Les dialogues qui vont suivre et le langage utilisé, bien que naturels, pourront en déstabiliser quelques uns. Je m'en excuse d'avance.)

Donc hier matin 8h mon portable sonne :

- Patrick 1 (Pour préserver pleinement l'anonymat de mon ami, il sera appelé Patrick 1) : "Hey Pat ça biche ? Je te dérange pas ?"
- Patrick 2 (Pour préserver pleinement mon anonymat, je serai appelé Patrick 2) : "Yep Pat ça trick et toi ?"
- Pat 1 : "Ba ouaiii grosse journée Pat aujourd'hui, parce que bonne fête !!"
- Pat 2 : " Bonne fête ?? Dis moi pas qu'on est la Saint Patrick aujourd'hui, bon ba bonne fête à toi aussi. D'ailleurs au passage ta cours cet aprem ? Me soule d'aller en anglais tu te touches toi ?"
- Pat1 :"Ahh Pat désolé j'ai cours de langue à l'ESTP, et je peux pas trop sécher, j'ai usé toutes mes absences :s."
- Pat2 : "Rahh la bite Pat j'irai me faire chier en anglais alors. Tchou." ...

... 13h30, 4h de physique et un cordon bleu plus tard, mon téléphone resonne :

- Pat1 : "LA BITE Pat j'ai pas cours finalement, tu veux toujours sécher ton cours d'anglais ?"
- Pat2 : "Et plutôt deux fois qu'une PD. T'es chaud pour une binche ?"
- Pat1 : "Toujours Pat je suis pas une fiotte moi, on se rejoins où ?"
- Pat2 : " On a qu'à aller au Cristal, t'es sur la 10 là ? Descend à Ségur alors on se rejoint direct au Cristal. Tchou."

... 10 min plus tard, retrouvailles devant le bar le Cristal ...

-
Pat1 : "Elle est à combien la pinte ici ?"
- Pat2 : "Elle doit être à 4 euros je crois"
- Pat1 : "Pouahhh c'est rush, il n'y a pas moins chère encore ?"
- Pat2 :"Humm dans le quartier non et déjà c'est pas chère, mais bon il fait beau, l'avenue de Breteuil est juste à côté ... Pack de Binches Pat au G20 :D ?"
- Pat1 :"Pas con allez va pour un pack de 24?"

Et voila comment on passe un aprèm à siroter 12 bières chacun posé sur l'herbe à contempler la magnificence parisienne tant au niveau architecturale que physique féminin.

Beauf ? Pervers ? Alcoolique? Branleur ? Sans doute, mais qu'est-ce que c'est bon.

Vivement la prochaine saint Patrick.

mercredi 11 mars 2009

Parce que sinon je serai le dernier de la liste des mises à jour de blog de Camille ...

Me voila contraint d'écrire un nouveau message sur ce blog à cause d'une foutue parole que je me suis promis de tenir, à savoir de ne jamais être le dernier dans la liste de mise à jour de blog présente sur celui de Camille. (Je ne mettrais pas le lien ici puisque non seulement je suppose que "mes" éventuels lecteurs le connaissent mais surtout parce que j'ai la flemme :D ).
Je pourrais m'arrêter là puisque en soit ce message pourrait déjà selon moi remplir à merveille son rôle, mais j'ai décidé de sortir un peu de ma réserve habituelle donc je vais me laisser prendre au jeu des 25 "notes" sur moi puisque ça à l'air d'être à la mode par les temps qui court.

1. Je n'ai strictement aucune idée de ce que je vais bien pouvoir vous balancer comme anecdotes dans ce questionnaire. Comme d'habitude je vais improviser.

2. Chaque année je pars 4 jours en juillet chez mes grands parents pour regarder le tour de France en compagnie de mon grand père, et je ne manquerai ce rendez vous pour rien au monde. Mes journées débutent à 11h par un petit déjeuner devant le départ de l'étape du jour, puis se prolonge ainsi jusqu'à la fin de l'étape et s'enchaine sur une partie de pétanque jusqu'au couché du soleil. Un vrai havre de paix.

3. J'ai une très forte affection pour mes deux grands pères et je n'ose penser à mon état à leur disparition. (Morbide mes pensées non :D ?)

4. Je songe sérieusement après l'obtention d'un diplôme d'ingénieur de tout plaquer pour tenter de devenir journaliste sportif ou de rock.

5. J'ai une grande admiration pour les rockstars qui ont toujours fait ce qu'ils aimaient au risque de se planter, chose que je n'aurai jamais le courage de faire.

6. Je n'attend plus qu'une chose : être indépendant.

7. J'aimerai un soir me retrouver à prendre simplement une pinte avec Pete Townshend, Bob Dylan, Ray Davies, David Bowie, Patti Smith et Marc Bolan en écoutant leur musique. Avec un seul, j'accepte aussi.

8. J'aimerais pouvoir tenir une conversation normal en anglais.

9. Je n'ai jamais aimé les filles avec qui je suis sorti. Ce qui explique que je peux changer souvent de copine.

10. Pourtant j'ai aimé quelques filles.

11. Je ne supporte plus la prépa, les maths et la physique. Vivement dans 4 mois que mes concours soient passé.

12. Je suis d'ailleurs en train de sécher un DS de math en ce moment même.

13. Je suis un peu superstieux mais le chifrre 13 ne m'a jamais dérangé.

14. J'ai beaucoup d'auto-dérision mais je ne supporte pas qu'on me prenne pour un con.

15. Je suis quelqu'un de très nostalgique et j'adore revenir sur les traces de mon passé.

16. Je suis assez fasciné par les lieux et objets historiques qu'ils soient significatifs de bonnes ou mauvaises choses.

17. Malgrés ma grande confiance en moi, j'ai un besoin important de la reconnaissance des autres.

18. J'ai une grande considération pour les personnes brillantes et inteligentes, bonnes ou mauvaises.

19. Je suis devenu addicte au golf depuis que j'ai commencé et je rêve de partir entre amis me faire des golfs aux 4 coins du monde.

20. J'ai une soif perpétuelle de savoir et de culture, même si je suis loin de comprendre et d'aimer toutes les formes d'arts.

21. Je crois qu'au fond ma soif de savoir n'était initialement que destiné à m'aider pour séduire.

22. Paradoxalement je peux être très franc comme très hypocrite.

23. Je ne crois pas à l'amour unique et éternel. Pour moi tout est question de moments, d'instants, de situations.

24. J'ai beau avoir l'air toujours serein et tranquille, je suis très torturé et je m'interroge régulièrement.

25. Je n'ai plus d'idée, et comme je veux désormais finir ce message, je m'en tiendrai là, et je ne ferai même pas l'effort de me relire donc laissons libre cours à mes fautes d'orthographe.

dimanche 25 janvier 2009

Je ne suis pas mort ...

... Mais j'aime pas les Écossais.

samedi 18 octobre 2008

Un éniéme message de bourré ...

Et bien voila, à croire que les seules messages que je suis à même de poster sont les messages que j'écris torshé.
Celui ci ne complétera pas plus le précédent , seulement il permettra à ce blog de revenir à sa première définition. En effet j'avais émit l'hypothèse que ce blog serait celui d'un glandeur donc par conséquent que le nombre de messages postés serait inversement proportionnel aux nombres de jours écoulés.
Il va sans dire que j'aurais pourtant nombre de choses à vous dire et cependant par pur esprit de contradiction je ne dirais rien. De telle sorte que vous ne saurez pas si je vais bien ou mal :D .

Ainsi, je conclurai simplement par un : "Il est tard et mes "hics" ne demandent qu'à être succédés par des "zzz".
Je vous rassure moi même en ce moment je ne comprend pas ce que j'écris.
Vivement demain... (Ou pas ... )